Hokkaido – Furano

Comme je vous l’ai raconté dans un précédent post je suis rentrée d’Hokkaido avec des souvenirs pleins la tête et près de 400 photos dans mon appareil. On va donc tenter de faire un petit récapitulatif. Peu de texte mais beaucoup de photos, j’espère vous donner envie de visiter l’île qui passe souvent à la trappe dans les circuits au Japon.

As I told you in a previous post, I have come back from Hokkaido with my head full of memories and nearly 400 pictures in my camera. In 3 days. Thus, I am going to try and make a small post about that. Not much text but a lot of pictures and I hope I am going to make you want to visit the island which goes forgotten in many trips to Japan.

Aujourd’hui on va parler des champs de fleurs de Furano. Vous allez peut être être surpris mais on cultive de la lavande à Hokkaido depuis plus de 50 ans. C’est aujourd’hui plus une attraction touristique qu’autre chose mais les champs de fleurs sont légions autour de la ville de Furano et c’est absolument magnifique malgré la horde de touristes (surtout Chinois, allez comprendre) qui se presse dans les champs.

Today, we are going to talk about the flowers fields of Furano. You might be a bit surprised but lavender has been cultivated in Hokkaido for more than 50 years. Today, it’s more an attraction for tourists than anything else but flower fields are numerous around the city of Furano and it’s absolutely beautiful despite the huge amounts of tourists (mainly Chinese, go figure) that can be found in the fields.

Les photos présentée ici ont toutes été prises à la ferme Tomita qui se trouve à Furano. Pour y aller, une voiture est de loin le système le plus pratique, sinon l’accès se fait depuis la gare de Furano ou de Biei en train et de la gare de Furano en bus. En dehors de la saison touristique, il vous faudra marcher depuis Nakafurano.

Pictures here have all been taken at the Tomita farm which can be found in Furano. To go there, having a car is the most practical option. Otherwise you can go there by train from Furano or Biei stations, and by bus from Furano station. Out of the high season of tourism, you will have to walk from Nakafurano station.

Advertisements

4 thoughts on “Hokkaido – Furano

  1. Ah, Furano ~
    Ca me rappele des souvenirs, j’y suis allée il y a trois ans déjà et c’était vraiment magnifique. Sans oublier la glace à la lavande !
    En tout cas superbes photos 🙂

    Like

    1. J’ai pas osé tenter la glace à la lavande, c’est très joli à regarder, j’adore l’odeur de la lavande mais la manger je peux vraiment pas.
      J’ai mangé du melon à la place ❤

      Merci pour le commentaire ! 😀

      Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s