On typhoons…

J’avoue ne pas avoir habituellement de gros problèmes avec les typhons, ou en tout cas depuis que je suis arrivée au Japon, Tokyo n’a pas été frappé par d’énormes typhons. Une seule fois j’ai dû rentré sous la pluie après le boulot mais à part des baskets mouillées j’ai largement survécu. Le plus embêtant que j’ai vécu à cause d’un typhon est d’être à la plage et de me retrouver face à des vagues tellement énormes que, forcément, la baignade était interdite. C’était frustrant mais encore une fois j’ai survécu.

I don’t usually have big problems with typhoons or at least not since I came in Japan, Tokyo hasn’t beenf aced with huge typhoon just yet. Just once did I need to come home from work under heavy rain but aside from wet trainers I survived without any problems. The most annoying thing I faced because of a typhoon was to be at the beach and be faced with such huge waves that obviously swimming was forbidden. It was frustrating but once again I survived.

Cette fois c’est un peu différent.

This time is a bit different.

Le typhon en question n’est encore même pas si près du Japon mais il pleut depuis déjà trois jours. Dimanche soir quand je suis rentrée du boulot la Yamanote s’est arrêtée (forcément quand j’étais debout). Or ça n’arrive quasiment jamais. En regardant le petit écran d’informations dans le train j’ai réalisé que pas moins de quatre autres lignes étaient dans le même cas. Effectivement en regardant les informations le lendemain matin la fenêtre d’un train d’une autre ligne avait carrément cassée. A Tokyo.

This typhoon is not even so close yet but it’s been raining for the last three days. Sunday night when I came home from work the Yamanote line stopped (obviously when I was standing). And this basically never happens. When looking at the little news in the train I realized that no less than four other lines were in the same case. And indeed while watching the news the next day the window from a train of another line broke. In Tokyo.

Le comble dans toute cette histoire c’est que cette semaine doit être celle où je bosse le plus depuis trois mois. Du coup je bosse tous les jours jusqu’à ce que le typhon se barre. Du coup je sens que non seulement je vais sacrément m’ennuyer au boulot mais en plus je vais galérer pour rentrer.

The worse in this whole thing is that this week might be the one when I work the most out of the last three months. Basically I work everyday until the typhoon leave. So, not only will I be bored to death at work but I will also have a lot of problems to come home.

Enfin bref, la suite au prochain épisode !

Anyway, to be continued!

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s